Revue parlementaire canadienne

Numéro courant
Région canadienne, APC
Archives
Prochain numéro
Guide de rédaction
Abonnez-vous

Recherche
AccueilContactez-nousEnglish

PDF
Activités de l’APC : la scène canadienneActivités de l’APC : la scène canadienne


12e Conférence des présidents d'assemblée canadien Yellowknife (T.N.-O.)

Des délégués de toutes les administrations, sauf celle du Québec, se sont rendus à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-ouest, pour la 12e Conférence des présidents d'assemblée canadien tenue du 26 au 28 janvier 1995. Le Président de l'Assemblée nationale du Québec devait également participer, mais il a été retenu par la convocation d'une séance extraordinaire.

La conférence s'est déroulée dans le plus récent immeuble législatif du Canada, qui a ouvert ses portes en novembre 1993 et qu'ont admiré des visiteurs de partout au monde.

Après les mots de bienvenue prononcés par le Président intérimaire de l'Assemblée législative des Territoires du Nord-ouest, Brian Lewis, une table ronde a eu lieu sur les faits nouveaux procéduraux et administratifs dans chaque administration.

La deuxième des six séances de travail portait sur «Les mandats de perquisition dans les édifices du Parlement». Un document préparé par Pierre Duchesne, secrétaire général de l'Assemblée nationale du Québec, a été lu par Gwenn Ronyk, greffier de l'Assemblée législative de la Saskatchewan. M. Duchesne en venait à la conclusion qu'il incombe au Président de veiller à ce que les droits et les privilèges de l'Assemblée et de ses membres aient préséance sur les exigences de la justice, quitte à refuser ou à retarder l'exécution d'un mandat de perquisition dans les bureaux de l'enceinte de l'Assemblée.

Un autre document portant sur «L'impartialité du Président et la représentation efficace des commettants» a été présenté par le greffier de l'Assemblée législative des Territoires du Nord-ouest, David Hamilton.

La troisième séance a porté sur «La gestion du changement» et M. Robert Marleau, greffier de la Chambre des communes, a présenté un exposé sur le sujet.

À la quatrième séance, sur les rapports avec «La Tribune des journalistes parlementaires», Robert Vaive, greffier adjoint de l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique, a donné le coup d'envoi à la discussion avec un document sur la question.

Lors de la cinquième séance, portant sur «Deux oppositions officielles», Shirley Dysart, Présidente de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, a parlé de sa décision du 16 décembre 1994 visant à reconnaître comme opposition officielle la Confédération of Regions Party et son chef.

Départ à la retraite de Secrétaire-trésorier. Région canadienne, Association parlementaire du Commonwealth

En décembre 1994, Ian Imrie a pris sa retraite de la Chambre des communes et a quitté son poste de secrétaire-trésorier de la Région canadienne de l'APC.

Il débuta sa carrière sur la colline du Parlement en 1964 et en moins de deux ans il avait organisé deux des plus importantes conférences parlementaires internationales jamais tenues au Canada, l'une pour l'Union interparlementaire et l'autre pour l'Association parlementaire du Commonwealth. Son travail au sein des associations parlementaires au cours des trente années qui suivirent en a fait l'un des membres les plus connus de la communauté parlementaire ici au Canada et de par le monde. Il s'est plus particulièrement intéressé aux activités de la Région canadienne de l'Association parlementaire du Commonwealth composée de tous les législateurs fédéraux, provinciaux et territoriaux. Il a contribué à la mise sur pied de projets incluant la Revue parlementaire canadienne en 1977. Il était le seul membre du Comité de rédaction d'origine encore en poste.

Les responsabilités de Ian Imrie ont été réparties entre trois personnes: Micheline Rondeau-Parent, greffier principal adjoint, Direction des comités et associations parlementaires; Mary MacDougall est secrétaire de la section canadienne de l'APC et le nouveau secrétaire-trésorier de la Région canadienne de l'APC est Paul Bélisle, greffier du Sénat.

Nouveau Président dans les Territoires du Nord-ouest

Le nouveau Président de l'Assemblée législative des Territoires du Nord-ouest est Sam Gargan.

M. Gargan, qui représente Deh Cho, a été élu pour la première fois en 1983 et réélu en 1987 et en 1991. Entre novembre 1987 et novembre 1991, il a été vice-président de l'Assemblée législative.

 


Canadian Parliamentary Review Cover
Vol 18 no 1
1995






Dernière mise à jour : 2020-03-03