Revue parlementaire canadienne

Numéro courant
Région canadienne, APC
Archives
Prochain numéro
Guide de rédaction
Abonnez-vous

AccueilContactez-nousEnglish
Un message à la personne que j’étais


Linda Reid
Députée provinciale de Richmond South Centre (Colombie-Britannique)

Le monde appartient à ceux qui répondent « présent_», alors faites-le! Foncez sans rien regretter. C’est beaucoup mieux que de se faire dire : « Allez, secoue-toi! » Si on veut des communautés plus fortes, il faut donner aux jeunes parents et à leurs enfants les ressources dont ils ont besoin. Il faut renforcer nos communautés. Il y a une maxime qui dit qu’agir en fonction du bien-être d’autrui est le loyer à payer pour habiter sur la terre. Continuez d’y croire et tout ira bien.

Janet Routledge
Députée provinciale de Burnaby North (Colombie-Britannique)

Les femmes ont tendance à attendre d’être invitées avant d’assumer des positions de pouvoir et d’influence.

Ne suis pas cette tendance.

Tu laisseras passer de nombreuses occasions de rendre le monde meilleur et le monde passera à côté de tes potentielles contributions.

Fais entendre ta voix. Fais-leur savoir que tu existes.

Leela Aheer
Députée provinciale de Chestermere-Rocky View (Alberta)

Chère petite,

Je t’écris cette lettre pour t’aider à te préparer, en grandissant, à trouver ta place dans ce monde. Tu as la chance d’avoir de quoi te nourrir, de vivre dans une maison confortable et d’avoir des parents qui t’ont appris la valeur de l’argent et, surtout, la valeur des personnes. Tu es privilégiée. Le savais-tu? Tu ne manques de rien, tu reçois une bonne éducation, tu vis dans une région où l’on peut marcher dehors la nuit et jouer au basketball devant la maison en toute sécurité. Comme tu fais partie d’une minorité là où tu vis, tu dois être gentille, bienveillante et attentionnée, mais coriace.

Tu dois être déterminée! Pourquoi? Parce que tu es importante. Des gens te diront que tu es faible parce que tu fais preuve de bonté. Ils te demanderont d’arrêter de sourire parce que cela les rend mal à l’aise. Certains hommes ne comprendront pas que tu étreignes les gens parce que tu les aimes comme s’ils étaient de ta famille, et non parce que tu recherches un contact sexuel. Tu devras te défendre pour rester authentique et, surtout, défendre les autres qui n’ont pas ton cran ni ta force. Ta voix sera entendue et elle représentera de nombreuses personnes qui t’ont précédée et beaucoup d’autres qui viendront après toi.

Ce sera la voie que tu suivras, et je suis très fière de toi!

Cindy Lamoureaux
Députée provinciale de Burrows (Manitoba)

À l’ancienne Cindy de la part de la future Cindy,

Tu peux y arriver. Tous les jours, rappelle-toi que les gens sont foncièrement bons et que ce travail te permettra d’améliorer leur vie. Ne te laisse pas décourager par la négativité, les mauvais articles et le sentiment d’être déstabilisée. Garde ta détermination, reste honnête et défends toujours les intérêts de tes concitoyens.

En politique, il y a beaucoup de hauts et de bas, mais tant que tu t’entoureras de bonnes personnes, que tu prendras soin de toi et que tu ne tiendras rien pour acquis, tout ira bien.

Ne laisse jamais les gens te diminuer en raison de ton âge ou de ta situation familiale.

Sois déterminée.

« Quoiqu’elle soit petite, elle est coriace. » – Shakespeare

Linda Lapointe
Députée fédérale de Rivière-des-Mille-Îles (Québec)

Patience, patience, patience. Même si la vie est toujours à 100 km/h, prends le temps de faire de la rétrospection sur une base régulière; les choses ne viennent pas toujours aussi rapidement qu’on le souhaite, mais c’est le bon travail qui mène aux récompenses.

Reste authentique, persévérante et tenace, tout en restant féminine. Être une femme en politique peut parfois être difficile, mais sache que les efforts et les embûches que tu vivras, sont des pas de géant pour la prochaine génération de jeunes femmes ambitieuses auquel tu seras un exemple de réussite. Sois également consciente des proportions, on possède deux oreilles et une bouche, utilise les bien, et avec les proportions! L’adage est vrai : la parole est d’argent et le silence est d’or.

Bref, les aptitudes sont une chose, mais c’est l’attitude qui te fera démarquer des autres, sois positive, souris et ait du plaisir tout en travaillant fort, c’est la clé!

Diane Lamarre
Députée de Taillon (Québec)

Mais qu’est-ce qui t’a pris Diane de te lancer en politique? Es-tu heureuse?

Le téléphone sonne, madame Pauline Marois, première femme, Première ministre du Québec veut me parler. J’ai beaucoup à perdre si je me présente. Je repense à des femmes qui m’ont inspirée : d’abord ma mère, qui m’a donné l’amour du travail et le souci d’intégrité. Je pense à Zahida, avec qui j’ai travaillé en aide humanitaire en Bosnie-Herzégovine à la réforme en santé d’après-guerre. Je pense à Janine Matte, première femme Présidente de l’Ordre des pharmaciens. Je suis alors la deuxième femme présidente en 140 ans. Je n’ai jamais rêvé d’une carrière politique mais j’ai toujours voulu servir les gens qui m’entourent et le Québec. Le manque d’accès en santé m’indigne. Tout à coup, tout trouve son sens et me conduit vers cet engagement ultime. J’aurai des ennemis, ce que j’avais peu avant, mais j’aurai une voix – sur 125 - pour porter au plus haut ce dont mes concitoyens ont besoin. Et ça, c’est un privilège inestimable. Je serai une combattante respectueuse et oui, je suis heureuse!

Lisa MacLeod
Députée provinciale de Nepean—Carleton (Ontario)

À l’heure où nous nous parlons, tu ne le sais pas, mais tu auras le courage de tes convictions et l’esprit d’initiative. Ta confiance en soi prendra quelques coups à différents moments de la vie, mais, crois-moi, tu ressortiras plus forte de ces expériences. Tu découvriras qui irait au bout du monde pour toi, mais tu apprendras qu’il n’y a pas de plus grand amour que celui que tu as pour ta fille. Elle te mettra à l’épreuve et t’impressionnera. Et quoi qu’il arrive dans la vie, sache que tu peux tout surmonter!

Caroline Cochrane
Députée territoriale de Range Lake (Territoires du Nord-Ouest)

Tu es plus forte que tu ne le crois. Continue à essayer des choses en dépit des aléas de la vie. Tu en ressortiras grandie. Apprends tout ce que tu peux en chemin et comprends bien les priorités et le mandat de l’organisation et du gouvernement pour lesquels et avec lesquels tu travailles. Établis de solides relations avec tes pairs parce qu’ils constitueront quelques-uns de tes plus grands partisans en politique. Un jour, tu montreras la voie aux femmes et tu seras leur porte-parole. Alors, travaille d’arrache-pied et ne laisse rien faire obstacle à tes rêves. Tu peux y arriver!

Lisa Harris
Députée provinciale de Miramichi Bay-Neguac (Nouveau-Brunswick)

Il est important que tu croies en toi. Tu dois croire en ton instinct, mais sois consciente des aspects de toi où tu peux faire mieux.

Tu ne devrais jamais avoir peur de poser des questions. C’est la seule manière d’apprendre pour toi et ceux qui t’entourent. Douter ne représente qu’une occasion d’apprendre quelque chose de nouveau. Tu ne devrais donc jamais avoir peur de reconnaître que tu ne sais pas quelque chose.

N’hésite pas à participer à toutes les conversations, quelle que soit la salle de conférence et quelle que soient les personnes qui s’y trouvent !!

Fais tes recherches, vérifie les faits et pose les questions importantes. Utilise tes connaissances pour prendre des décisions.

Enfin, il est primordial de travailler en sachant où tu vas. Cela ne suffit pas d’avoir simplement un objectif. Tu dois choisir un but bien précis, prévoir le chemin à parcourir et être toujours prête à travailler dur pour atteindre ce but.

Tina Mundy
Députée provinciale de Summerside — St. Eleanors (Île-du-Prince-Édouard)

Tes débuts dans la vie, quels qu’ils soient, n’influent pas sur ton avenir : l’important n’est pas comment tu commences ta vie, mais ce que tu en fais. La vie est un marathon et non un sprint. N’oublie pas que faire un pas en arrière après en avoir fait un en avant n’est pas une catastrophe, mais plutôt une danse. Alors, quoiqu’il arrive dans ta vie, n’arrête pas de danser. :)

Aie le courage d’accepter l’imperfection et accueille à bras ouverts la vulnérabilité. Initialement, le mot courage signifiait être capable de raconter son histoire en y mettant tout son cœur. Alors, raconte ton histoire, les bons et les mauvais moments. On ne sait jamais qui écoute et qui pourrait se sentir inspiré par ton récit. Et, surtout, fais d’abord montre de compassion et bonté envers toi-même parce que tu ne peux montrer aux autres de la compassion si tu ne traites pas toi-même avec bienveillance.

Elizabeth May
Députée fédérale de Saanich – Gulf Islands (Colombie-Britannique)

J’ai vieilli, mais je n’ai pas changé. Dans mon esprit, je suis encore la jeune femme que j’étais. Je n’avais jamais pensé vouloir un jour poursuivre une carrière politique, mais j’ai toujours eu à cœur de contribuer à rendre le monde meilleur. Alors, qu’est-ce que je dirais à la jeune femme que j’ai été?

Continue à faire ce que te dicte ton cœur. Ne te laisse pas intimider par les plus puissants. Reste forte et garde le sourire. Ne te concentre pas sur ce que tu gagnes, mais sur tout ce que tu peux accomplir. Fais preuve de gentillesse et rappelle-toi que les personnes qui t’agacent aujourd’hui pourront peut-être t’aider demain. Si tu ne te concentres que sur ta personne, tu n’offriras rien qui vaille la peine d’être partagé. Si tu peux te consacrer entièrement au bien commun, tu enrichiras ta vie et celle de tous ceux qui t’entourent. Les possessions matérielles ne remplaceront jamais la richesse intérieure.

Geraldine Van Bibber
Députée territoriale de Porter Creek Nord (Yukon)

Aujourd’hui, 3 juillet 2017, c’est mon anniversaire. Je réfléchis au chemin que j’ai parcouru et à celui qu’il me reste encore à parcourir. Accumuler les anniversaires a souvent cet effet-là!

Quand une occasion intéressante se présente, saisis-la. Tu engranges des connaissances, tu rencontres d’autres personnes et tu mûris. Quand j’étais vraiment très jeune, j’étais timide, maladroite et craintive. Puis, très jeune j’ai commencé à m’épanouir et à prendre conscience des possibilités qui s’offraient à moi. Jeune, j’ai commencé à travailler, j’ai fondé une famille et j’ai commencé à participer à la vie de ma collectivité.

J’ai été commissaire du Yukon, chancelière du Collège du Yukon, récipiendaire de l’ordre du Canada et députée provinciale du Yukon. À toi, mon double plus jeune, je dirais que tu peux atteindre tous les objectifs que tu te donnes. J’espère inspirer et encourager d’autres femmes!

Patricia Arab
Députée provinciale de Fairview-Clayton Park (Nouvelle-Écosse)

Sois patiente. Arrête de souhaiter que le temps passe et d’attendre que la vie commence. Profite du moment présent. C’est ça la vie.

Examine les critiques à tête reposée. Ne les prends pas à cœur. Les critiques te montreront des façons de grandir et te permettront de déterminer qui tu veux devenir. Si tu les laisses te blesser, elles ne feront que te paralyser et t’empêcher de progresser, et il y a encore beaucoup d’expériences qui t’attendent.

Finalement, considère ton sexe comme ta plus grande force et non comme un obstacle qui te nuira. Des gens te feront parfois sentir inférieure, mais c’est seulement leur peur qui parle. Sois forte et aimable. Les aspects les plus « féminins » de ta personnalité seront la clé de ton succès.

Candice Bergen
Députée fédérale de Portage – Lisgar (Manitoba)

Sois convaincue que tes idées et tes opinions sont importantes et valables. La plupart du temps, ta petite voix intérieure a tout à fait raison. Fais-toi confiance. Le fait de penser différemment de bon nombre de tes pairs est une force qu’il te faut accepter et non une raison de te réprimer.

En même temps, ne sois pas trop dure avec toi-même quand tu es un peu hésitante. La plupart de tes préoccupations sont légitimes, et tu ne devrais pas en être gênée. La prudence est bonne conseillère, et il te sera profitable de tenir compte du prix de tes décisions.

Surtout, n’évalue pas ton aptitude à diriger en fonction de tes notes, de ta popularité ou des éloges que tu reçois. Ta loyauté envers tes amis, ta famille et ta collectivité, le courage dont tu fais preuve en faisant ce qui est juste et ta volonté de faire face à ceux qui ont plus de pouvoirs que toi témoignent bien de tes qualités de leadership.

Oh, une dernière chose : ta curiosité fait partie intégrante de ton identité. Manifester un intérêt sincère à l’égard des gens, de leur vie et de leur histoire te sera très utile lorsque tu deviendras députée et que tu serviras les électeurs de ta circonscription et les Canadiens en général.

Nadine Wilson
Députée provinciale de Saskatchewan Rivers (Saskatchewan)

Depuis que j’ai été élue pour la première fois il y a 10 ans, je me suis efforcée d’être une législatrice inspirante et optimiste, quelqu’un qui a des objectifs à atteindre et qui choisit de jouer un rôle positif dans sa région et sa province.

J’ai eu la chance de trouver l’équilibre entre ma vie professionnelle et ma vie familiale. Je me réalise pleinement en aidant les autres grâce à la politique, mais, en plus, je suis très heureuse dans ma vie personnelle et je peux compter sur l’appui de ma famille. Je suis mariée avec le même homme depuis près de 40 ans, et nous sommes très fiers de nos quatre enfants et de leur famille.

S’il y a une qualité grâce à laquelle je suis arrivée jusqu’ici, c’est la capacité d’écoute, tant active que passive. C’est une qualité que j’ai dû acquérir au fil du temps, mais qui m’a très bien servie. Il faut écouter sa voix intérieure et écouter les autres; c’est le meilleur conseil que je puisse donner.

Cathy Rogers
Députée provinciale de Moncton Sud (Nouveau-Brunswick)

Il se peut, il y a de cela des années, que tu n’aies pas tout à fait compris combien il est important d’apprendre et de vivre différentes expériences professionnelles ou de perfectionnement professionnel, ou divers engagements bénévoles. Peut-être n’as-tu pas non plus compris que ce sont ces investissements personnels qui t’ont donné envie d’apprendre et de rendre la société meilleure.

Mais, quand tu as quitté ton poste au gouvernement à 38 ans pour faire une maîtrise et un doctorat et que, mère célibataire, tu as jonglé avec ton travail, le bénévolat et la gestion de ton foyer, il t’est apparu de plus en plus clairement que les femmes sont fortes.

Je suis heureuse de ne pas avoir cédé aux voix qui me répétaient que c’était trop, trop tard ou que cela ne valait pas la peine. Tant que tu suis ta passion et que tu défends de toutes tes forces et avec intelligence des causes justes, le jeu en vaut la chandelle et la foi et la passion demeureront.

Julie Green
Députée territoriale de Yellowknife Centre (Territoires du Nord-Ouest)

Tu suis ton propre chemin et ce n’est pas grave si tu ne sais pas où tu te trouves. À 20 ans, les objectifs de vie ne sont pas les mêmes que ceux qu’on se fixe à 30, 50 ou 70 ans. Aie confiance en tes valeurs et fais preuve d’humilité en ce qui concerne ce que tu ne sais pas. Vis une vie riche en essayant de rendre le monde meilleur. Travaille d’arrache-pied et ne te laisse pas décourager. Prends des risques : fais les choses différemment et mieux. N’aie pas peur de demander de l’aide ou de faire preuve d’humanité. Sois fidèle à toi-même et loyale à ta famille et tes amis. Sois toujours fière de qui tu es.

Carole Poirier
Députée provinciale de Hochelaga-Maisonneuve (Québec)

Ce que toute femme doit savoir avant de se lancer en politique. Voici le titre dont on s’attend dans ce type de chronique. Je vous appellerai plutôt à rêver ! Pourquoi vouloir faire de la politique quand nous sommes une femme ? Parce que nous sommes 50% de la population, qui est représentée à moins de 30% dans nos institutions démocratiques, parce que nous devons prendre notre place. Faire de la politique ne doit pas être un objectif, changer les choses doit être notre cible ! Porter ses valeurs, ses aspirations et celles de la société que nous voulons, voilà notre défi collectif !

Monique Pauzé
Députée fédérale de Repentigny (Québec)

Je suis fière de voir que toute jeune déjà, tu te battais pour l’égalité homme femme, pour la protection de l’environnement et pour faire du Québec un pays.

Protéger les systèmes écologiques contre une activité économique trop vorace deviendront de plus en plus importants de même qu’influencer les décideurs pour avoir des politiques sociales plus équitables puisque les inégalités augmenteront.

Si un jour on te demande de te lancer tête première à la tête d’un syndicat ou encore en politique, n’hésite pas. Si tes décisions sont motivées par la recherche de l’équité, du respect de la nature et des autres, tu ne les regretteras jamais. Malgré les doutes, aie confiance en toi. Un jour tu seras élue pour représenter les citoyens de Repentigny, tu seras en mesure de poursuivre ta mission. En terminant, ne pense pas prendre une retraite tranquille, tu n’y arriveras pas.

Colleen Mayer
Députée provinciale
de Saint-Vital (Manitoba)

Bien que ton parcours ait débuté dans la petite ville de Fisher Branch, grâce à ton éthique professionnelle rigoureuse, aux relations que tu entretiens et à ta détermination, tu réaliseras des choses que tu n’aurais jamais pu prédire.

Ta voix est l’un de tes plus grands atouts, et après avoir été élue commissaire d’école, puis députée provinciale de la circonscription de Saint-Vital, tu te serviras de cette voix pour défendre les intérêts des résidants d’une collectivité qui te tient beaucoup à cœur. Rappelle-toi que l’important, dans la vie, ce n’est pas toujours la destination; c’est aussi le parcours suivi. Certains jours, le chemin sera sinueux, mais si tu continues d’écrire ta propre histoire, tu donneras un sens à ta vie, tu noueras des relations et tu connaîtras du succès.

Tu verras, tu peux y arriver.

Catherine McKenna
Députée fédérale d’Ottawa-Centre (Ontario)

Certaines personnes te diront que tu ne peux pas réussir, que tu n’as pas assez de talent, que tu n’as pas assez de relations dans le milieu, et que les mères ne peuvent pas faire ce travail. Ne les écoute pas. Fais les choses à ta façon et tu obtiendras de bons résultats. Il y aura des jours difficiles, et ce ne sera pas toujours une partie de plaisir, mais reste toujours fidèle à tes convictions. Tu es une femme déterminée et tu travailles fort; prends une grande respiration et relève les défis qui se présentent. Veille à réserver du temps pour toi-même, pour ta famille et tes amis, et tout ira bien.

Maria Fitzpatrick
Députée provinciale de Lethbridge-East (Alberta)

Le 5 mai 2015, tu seras élue pour représenter les habitants de Lethbridge-East au sein du gouvernement néo-démocrate. Le 16 novembre 2015, tu prendras la parole pour dénoncer la violence familiale, ce qui constituera un moment décisif pour les femmes et pour certains hommes. Des milliers de personnes touchées communiqueront avec toi. Tous les obstacles que tu as toi-même rencontrés commenceront à disparaître pour les femmes, quoique très lentement. Exige d’être traitée avec respect, d’être reconnue pour ce que tu es et pour ce que tu rends à la société. Continue de t’exprimer et de te battre pour l’égalité des femmes. Cela changera le monde!

Irene Mathyssen
Députée fédérale de London – Fanshawe (Ontario)

La chance de servir comme parlementaire canadienne devrait toujours te remplir d’un sentiment d’émerveillement devant l’incroyable privilège d’occuper cette fonction. Malgré ta jeunesse, les défis et, évidemment, les obstacles, ne baisse jamais les bras. Quel que soit le mandat que tu auras la chance d’accomplir au service des collectivités canadiennes, nombreuses et diversifiées, rappelle-toi qu’être au service des autres, c’est être dévoué et faire preuve d’humilité et d’une attitude réfléchie. Bien que tu doives traiter les gens qui comptent sur toi avec respect, dévouement et gentillesse, n’hésite jamais à remettre en question le statu quo. Les femmes qui ne sortent pas du rang marquent rarement l’histoire; alors, marque l’histoire.

Karen Vecchio
Députée fédérale d’Elgin – Middlesex – London (Ontario)

D’abord, tu te marieras avec ton ami et partenaire du cours de biologie de 13e année, Mike Vecchio, et vous aurez cinq enfants. (Je suis sûre que tu hoches déjà la tête… tu pensais en avoir deux, ou peut-être trois). Bien que tu sois la benjamine et que tu penses que personne ne te prend au sérieux, ta famille se ralliera derrière toi, et tu deviendras la première femme députée de la circonscription d’Elgin – Middlesex – London. Tes parents seront très fiers de toi.

Tous les petits obstacles que tu rencontreras sur ta route feront de toi ce que tu es aujourd’hui; ne te laisse pas décourager. Surmonte chaque épreuve et tires-en des leçons importantes.

Tina Beaudry-Mellor
Députée provinciale de Regina University (Saskatchewan)

Dans son livre-choc, Lean In, Sheryl Sandberg explique que la carrière évolue non pas comme une échelle, mais plutôt comme un module de terrain de jeu. Ta carrière ne suivra probablement pas une ligne droite, de A à B. N’aie pas peur de saisir les occasions qui se présentent, même si elles t’emmènent temporairement dans une autre direction. Tu dois régulièrement élargir ta zone de confort pour améliorer tes domaines de compétence. À chaque difficulté qui se dresse devant toi, pense avant tout à développer les compétences et les connaissances dont tu as besoin pour te montrer à la hauteur. Si tu te plies à cet exercice, tu auras en main tous les outils nécessaires pour être une chef de file forte et compétente. Rappelle-toi de t’entourer de personnes qui te pousseront à te dépasser.

Le monde de la politique peut être difficile et en de nombreuses occasions, cela s’avérera difficile pour toi. Si tu t’entoures de personnes dynamiques, enthousiastes et positives, tu auras tout ce dont tu as besoin pour te protéger dans les moments où tu seras en butte aux inévitables porteurs de haine.

Poursuis ton chemin, quelles que soient les circonstances.

Annie McKitrick
Députée provinciale de Sherwood Park (Alberta)

En rétrospective, je me rends compte que tout ce que j’ai fait dans la vie – chaque expérience de bénévolat, chaque poste occupé, chaque occasion de voyager et d’étudier – m’a guidée et m’a servi dans mon rôle actuel de députée provinciale. J’ai eu la chance d’être exposée tôt dans ma vie à la chose publique : j’ai eu le privilège de fréquenter une école secondaire affiliée aux Nations Unies, où je me suis liée d’amitié avec des gens de partout sur la planète qui avaient différentes visions du monde. Dans ma jeunesse, je discutais de sujets tels que la démocratie, les droits de la personne et le rôle du gouvernement. Une fois adulte, j’ai continué de voyager, d’étudier et de développer un profond sentiment d’engagement à l’égard de la justice sociale. Tous ces éléments m’ont amenée à briguer un poste d’élue.

Mon conseil à la jeune femme que j’ai été est le suivant : saisis toutes les occasions qui sont à ta portée. Sois consciente de l’incidence de ces expériences sur ta vision de la collectivité, du gouvernement et du service public. Ton droit de vote est un honneur – chéris-le toujours. Cherche à en apprendre davantage au sujet des candidats et des élus. Reconnais-toi en eux et ne doute pas du fait que toi aussi, tu peux aspirer à te faire élire.

Nicole Rancourt
Députée provinciale de Prince Albert Northcote (Saskatchewan)

Si je pouvais envoyer un message à mon double jeune, je lui dirais essentiellement de rester authentique. Ne crois pas devoir prétendre être quelqu’un que tu n’es pas. Habille-toi comme tu l’entends et sois fière de toi parce que les gens apprécieront ton caractère authentique. Il y en aura toujours pour te juger, mais uniquement parce que, peut-être, ils ne sentent pas vraiment bien dans leur peau. Ne laisse donc pas leurs doutes t’atteindre.

N’oublie jamais d’où tu viens parce que toutes les personnes qui t’accompagnent et t’ont accompagnée dans la vie ont fait de toi ce que tu es aujourd’hui. Fais preuve d’humilité et traite toujours les autres de la manière que tu voudrais être traitée. Rappelle-toi les bonnes manières et fais preuve de respect envers tout le monde. Ne prends pas tout au sérieux et relativise. Fixe clairement les limites entre ta vie personnelle et professionnelle. Entoure-toi de personnes qui sont fidèles à leurs valeurs et leur morale. Garde du temps pour ta famille et tes amis parce que ce sont eux qui comptent vraiment dans la vie.

Caroline Simard
Députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré (Québec)

Tu ne le sais pas encore, mais, en 2014, tu seras élue pour la première fois comme députée d’une importante circonscription couvrant plus de 13 000 kilomètres carrés. Tu deviendras alors l’adjointe parlementaire du premier ministre du Québec et, quelques années plus tard, celle de la ministre du Tourisme.

Ton entourage te mènera à t’interroger parfois, mais tu garderas le cap en croyant à tes rêves et en montrant ce dont tu es capable. Aie confiance en toi, respecte les gens et prends le temps de les écouter, car ces qualités te mèneront loin.

Kim Schreiner
Députée provinciale de Red Deer-North (Alberta)

Poursuis tes rêves et ne laisse jamais personne te dire que tu ne peux pas faire quelque chose. Seule toi sais si tu en es capable.

Fais confiance à ta voix intérieure; elle te parle avec toute la sagesse que tu as acquise en traversant les épreuves. Ta voix intérieure accroît la puissance de tes paroles; elle mérite d’être entendue. Rappelle-toi de prendre soin de toi; cela t’aidera à prendre soin des autres. Cultive ton sens de l’humour; il te servira quand tu auras des doutes. Savoure les moments qui définissent ton nouveau moi.

Et n’oublie jamais de dire merci.

Pam Parsons
députée proviciale de Harbour Grace-Port de Grave (Terre-Neuve-et-Labrador)

Vous avez commencé à vous intéresser à la politique alors que vous étiez encore très jeune. Vous souvenez-vous de l’élection provinciale qui a eu lieu alors que vous étiez en troisième année? Un ami de la famille avait reçu l’investiture de son parti et allait se présenter en tant que candidat dans le district de Harbour Grace. De nombreuses années plus tard, après avoir décroché un diplôme en sciences politiques, vous avez déterminé qu’un jour, vous vous présenteriez aussi à des élections. Vous étiez encore loin de vous douter que vous deviendriez la première femme membre de la Chambre d’assemblée à représenter le district de Harbour Grace-Port de Grave.

N’oubliez jamais l’une de vos citations favorites_:
« il n’y a que ceux qui tentent de réaliser quelque chose d’absurde qui parviennent à faire l’impossible._»

Mitzi Dean
Députée provinciale d’Esquimalt-Metchosin (Colombie-Britannique)

Rappelle-toi de ceux qui t’ont précédé, de leurs sacrifices, et rends-leur hommage et sois fière que tes efforts contribuent à construire une collectivité où il fait bon vivre. N’oublie jamais pourquoi tu fais ce que tu fais et pour qui.

Quoi que tu fasses, dépasse-toi. D’autres sont peut-être mieux vus, mais reste fidèle à toi-même et à tes valeurs.

Écoute ton instinct et fais entendre ta voix : elle est unique et précieuse. Montre-toi professionnelle, fiable et accessible et permets-toi d’être imprévisible et fais appel à de nouvelles méthodes quand tu en as vraiment besoin.

Filomena Tassi
Députée fédérale d’Hamilton-Ouest – Ancaster – Dundas (Ontario)

Crois en toi. Lis les paroles de Marianne Williamson, réfléchis-y. Nelson Mandela les a reprises dans un discours inaugural. « Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur. Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toutes limites. C’est notre propre lumière et non notre obscurité qui nous effraie le plus. Nous nous posons la question : Qui suis je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux? En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être? Vous êtes un enfant de Dieu. »

Ne considère jamais un obstacle comme insurmontable. Envisage les choses à long terme. Parfois, une situation pouvant sembler impossible se réglera avec du temps, de la sagesse, de la patience et de bons conseils.

Sois sincère dans tes intentions et veille à la promotion de la justice, de l’équité et de la bonté. Ainsi, tu éprouveras un sentiment de paix et d’accomplissement à la fin de ta carrière.

Reste humble et traite chacun avec respect. Être députée, c’est une bénédiction, un honneur et un cadeau. N’oublie jamais les personnes qui t’ont accordé leur confiance pour les représenter. Rappelle toi que tu as de la chance.

Inclus l’exercice physique et la méditation de pleine conscience dans tes activités quotidiennes. Il est essentiel que tu prennes soin de toi. Tu dois rester en bonne santé pour servir les gens le plus efficacement possible. Réserve-toi du temps pour cela.

Bernadette Jordan
Députée fédérale de South Shore – St. Margarets (Nouvelle-Écosse)

Salut Bern. Voici quelques conseils de la part de la femme plus âgée (et plus sage?) que tu seras. Si je n’avais qu’une chose à te dire, ce serait de ne pas regarder passer ta vie! Si tu veux voyager, fais-le; si tu veux poursuivre des études, fais-le; si tu veux faire de la tyrolienne… eh bien, réfléchis-y tout de même à deux fois; et si tu veux te porter candidate à une charge publique, fais-le. On n’a qu’une vie, il faut en profiter au maximum. Des gens diront peut-être parfois que tu n’es pas à la hauteur ou que tu es complètement dépassée; ne les écoute pas. Tu es compétente, intelligente et courageuse – ne laisse personne te dire le contraire. À la fin de ta vie sur cette terre, je ne veux pas que tu aies de regrets.

Mireille Jean
Députée provinciale de Chicoutimi (Québec)

Je suis une femme d’affaires qui a pris le virage politique que récemment. Voici tout de même quelques leçons que j’ai apprises et que je vous partage. N’attendez pas qu’on vous offre une place; prenez-là!

Une fois élue, donnez-vous le droit à l’erreur. Vous constaterez que les gens ne sont pas mesquins comme on aurait voulu vous le faire croire. Ils sont plutôt indulgents et, souvent, souhaitent aider. En politique, il importe d’apprendre à prendre un certain recul; il y a toujours un lendemain.

Quant à votre réputation, ne vous en faites donc pas : malgré la mauvaise presse parfois réservée aux politiciennes et politiciens, les citoyens, qu’ils aient voté pour vous ou non, ont toujours démontré un grand respect envers ceux qui osent entrer dans l’arène.

Michelle Stilwell
Députée provinciale de Parksville-Qualicum (Colombie-Britannique)

Passer du monde de l’élite sportive, où on a façonné qui tu es, à la scène politique, où on s’évertuera à te détruire avec autant de force, sera une des aventures les plus gratifiantes de ta vie.

Apprendre à faire face et à répondre aux critiques avec l’aide de ta famille, de tes amis et de tes collègues, cela constituera ton plus grand défi. Mais, comme pour toute chose dans la vie, fais ce que ton cœur te dit de faire parce que tu feras l’objet de critiques quoiqu’il arrive.

Ne te sous-estime pas et rappelle-toi que tu as été élue et réélue par tes électeurs pour les représenter au Parlement et tous les jours, tu as la possibilité d’améliorer le sort de quelqu’un.

Deb Matthews
Députée provinciale de London Centre Nord (Ontario)

Ton opinion vaut autant qu’une autre. N’aie pas peur de t’affirmer et de l’exprimer.

Montre-toi réfléchie et décidée au moment de présenter tes valeurs. Puis respecte-les.

Travaille dur.

Sors de ta zone de confort. Essaie de voir le monde sous différentes perspectives. Fais connaissance avec des gens différents de toi.

Fais preuve de bonté.

Lis. Ouvre tes oreilles. Voyage. Ris. Apprends. Aime. Profite du moment.

Marjolaine Boutin-Sweet
Députée fédérale de Hochelaga (Québec)

Si j’avais su il y a 50 ans que je serais élue 2 fois députée fédérale; si j’avais su que mon chef et mon parti auraient une assez haute opinion de moi pour me nommer whip et me confier le bien-être de mes collègues; si j’avais su à quel point mes connaissances et mes aptitudes me guideraient pour épauler autant de personnes dans le besoin… J’aurais eu tellement plus confiance en moi. J’aurais agi tellement plus tôt.

Pour toutes vous jeunes ou moins jeunes femmes, faites un petit bilan de vos qualités, de vos forces. Et foncez tout droit vers vos aspirations.

Kim Rudd
Députée fédérale de Northumberland – Peterborough-Sud (Ontario)

Le 100e anniversaire de l’élection de la première femme députée est un hommage à la démocratie canadienne. J’ai l’immense privilège de travailler avec un grand nombre de députées exceptionnelles. Ce sont des femmes de tous les milieux qui mettent chaque jour leurs compétences uniques au service de leurs fonctions. À la jeune femme que j’ai été, je dirais qu’il ne faut jamais laisser le chœur des opposants ni le concert des esprits négatifs devenir la trame sonore qui inspirera un jour la symphonie qu’est sa vie. Malgré nos idéologies politiques différentes, les valeurs qui nous sont chères, comme femmes et Canadiennes, constitueront notre héritage permanent le plus authentique.

Laurie Scott
Députée provinciale de Haliburton—Kawartha Lakes—Brock (Ontario)

Profite des occasions qui se présentent. Parfois, tu te trouveras au bon endroit au bon moment. Ne rate pas de telles occasions!

N’aie pas peur de t’attaquer à des projets pour lesquels tu te crois trop jeune ou trop inexpérimentée, et ne doute jamais que tu peux relever le défi.

Lorsqu’une personne sollicite ta participation à un projet, sache qu’elle croit réellement en tes capacités et en ta capacité de contribuer.

Ne sous-estime pas l’importance de l’éducation. Cela vaut la peine d’y investir du temps et de l’énergie, même si tu ne t’en rends compte que 20 ans plus tard.

Marilyn Gladu
Députée fédérale de Sarnia-Lambton (Ontario)

Contribue à bâtir un monde meilleur. N’hésite pas à cultiver tes passions. Ne laisse pas l’intimidation, les stéréotypes, ni les normes sociétales déterminer qui tu es et ce que tu fais. Intéresse-toi aux sciences et aux mathématiques, excelle dans les arts et les sciences sociales; fais ce qui te rend heureuse et trace ta propre voie.

Aime. Sois intègre. Vois le côté positif de chaque situation.

Sois toi-même chaque jour, et ne recule jamais. Vis chaque instant en misant sur ta détermination, ta passion et ta force, et n’oublie pas de t’amuser. Savoure chaque moment. Tu es unique. Fais changer les choses.

Kirsty Duncan
Députée fédérale d’Etobicoke-Nord (Ontario)

Le meilleur conseil que j’ai reçu, c’est de saisir toutes les occasions qui se présentent. Accroche-toi à ton plus grand rêve et dis-toi qu’il n’y a rien d’impossible.

Hélas, en tant que femme politicienne, tu seras confrontée à d’autres défis. Tu devras peut-être parler plus fort et travailler davantage, mais souviens-toi que ces défis ne sont que de petits obstacles sur ta route, et non des impasses. Tu devras trouver des moyens de les contourner.

Implique-toi tôt et souvent dans ta collectivité. Si tu veux être la voix de tes concitoyens, tu dois bien les connaître. Fais du porte-à-porte; donne à chacun la possibilité de se faire entendre.

Bowinn Ma
Députée provinciale de North Vancouver-Lonsdale (Colombie-Britannique)

Je ne peux rien t’apprendre maintenant que tu n’apprendras de toi-même avec le temps. Tu feras des erreurs et tu auras souvent tort et toutes ces expériences forgeront ta personnalité et guideront ta conduite dans les moments vraiment importants.

Tu apprendras à ne juger les gens ni trop vite ni trop durement et d’envisager toutes les situations avec humilité. Tu apprendras à faire preuve d’audace et à trouver le courage de te dépasser. Et tu te forgeras les convictions qui te guideront dans la vie quand tu affronteras des difficultés au nom du public que tu sers.

Carla Qualtrough
Députée fédérale de Delta (Colombie-Britannique)

Lorsqu’une occasion se présente, saisis-la. Vise toujours plus haut et fournis tous les efforts nécessaires, car rien ne peut remplacer le travail acharné, et tu sais que tu ne peux pas prendre de raccourcis. Tes efforts te mèneront loin. Continue de défendre tes intérêts et ceux des autres et n’hésite jamais à faire preuve d’audace. Sors des sentiers battus et reste à l’affût de nouvelles expériences. Il y aura toujours des obstacles sur ta route, mais défends fermement tes convictions afin d’atteindre tes buts. Continue d’être la chef de file solide et fière que je connais!

Pam Damoff
Députée fédérale d’Oakville-Nord – Burlington (Ontario)

Voici les conseils que je donnerais à la jeune femme que j’ai été : prends davantage de risques et ne crains pas l’échec. Sois à l’affût des occasions inattendues et tires-en parti.

Rappelle-toi de toujours apprendre et essayer de nouvelles choses. Il est important que tu prennes soin de toi; quand tu as besoin de réfléchir, va marcher ou fais de la bicyclette. Aucune bonne idée ne te vient à l’esprit quand tu es trop occupée.

Aie confiance en toi et reste fidèle à tes principes, même lorsque c’est difficile de le faire.

Marie Renaud
Députée provinciale de St. Albert (Alberta)

Te rappelles-tu que, quand tu étais petite, ta mère en colère t’avait demandé pourquoi tu disais toujours exactement ce que tu pensais? Je tiens à te dire que tu n’as pas à te sentir mal de cela. Tu n’as pas à essayer d’être quelqu’un d’autre.

Sois fière de la jeune femme forte que tu es et de la femme forte que tu seras. Exprime ton opinion éclairée avec assurance et sois reconnaissante d’avoir la possibilité de parler au nom des personnes qui ne peuvent pas le faire.

Chéris les dons que tu as reçus, même si tu n’as pas toujours l’impression que ce sont des dons. Fais preuve d’intégrité et de compassion. Sois forte. Reste toujours toi-même.

Profite du voyage; tout ira très bien.

Sylvia Jones
Députée provinciale de Dufferin-Caledon (Ontario)

Un conseil à mon double jeune? Ne sois pas si pressée!

Parce que je voulais commencer ma carrière (et que je craignais d’avoir trop de dettes étudiantes à rembourser), je n’ai pas envisagé d’études postsecondaires autant que je l’aurais voulu.

Le meilleur moment pour aller à l’école, c’est quand on est jeune. Saisis toutes les occasions d’explorer tous tes champs d’intérêt, même s’ils ne semblent pas mener à un emploi dans l’immédiat.

Même si nous apprenons tout le long de notre vie, l’éducation formelle est un cadeau qu’on devrait prendre le temps de découvrir.

Découvre ce qui te passionne et profite du périple et de ses fruits.

Daiene Vernile
Députée provinciale de Kitchener-Centre (Ontario)

Tu as gagné à la loterie! Tu ne t’en rends pas encore compte, mais étant née au Canada, tu auras accès à un excellent système d’éducation et à un régime universel de soins de santé. Tu vis dans un pays où l’on s’attache à protéger les droits des femmes et à atteindre l’égalité entre les sexes. Il est vrai que tu es née dans une famille d’immigrants défavorisée, mais tu sauras tirer parti de toutes les occasions phénoménales qui te sont offertes au Canada.

Ta passion pour la politique et l’histoire te permettra d’entreprendre une carrière de présentatrice et de productrice pour une émission hebdomadaire d’actualités à la télévision. Il y aura peu de femmes dans ton milieu de travail et, parfois, tu devras supporter beaucoup d’attitudes machistes, mais ne te laisse pas décourager, car de grandes choses t’attendent.

Après 30 ans de couverture de l’actualité ontarienne, tu verras une occasion unique se présenter. Ne la refuse pas. Tu auras alors la chance de servir ta collectivité, de rendre une partie de ce que tu as reçu à la société.

Anne Kang
Députée provinciale de Burnaby-Deer Lake (Colombie-Britannique)

Chère Anne,

Transforme ta passion en actes. Garde toujours à cœur les valeurs de l’engagement communautaire et du bénévolat et sois prête à embarquer dans cet incroyable voyage qu’est la vie. N’aie pas peur de sortir de ta zone de confort et ne perds jamais une occasion d’apprendre.

Parfois, ce voyage s’avérera éprouvant, mais prend alors un moment pour regarder autour de toi : ta famille, tes amis et la collectivité seront à tes côtés et tu trouveras la force de continuer grâce à leur soutien.

Vois grand! Les possibilités sont infinies dans la vie. La vie est riche de possibilités et offre de nombreux moyens d’aider les autres et de les rendre plus forts. Peu importe ce que tu fais quand tu seras grande, à partir du moment où tu aides les autres et contribues à faire de la collectivité un endroit où il fait bon vivre. Reste fidèle à toi-même parce que de grandes choses t’attendent. Je crois en toi!

Affectueusement, Anne

Rachel Blaney
Députée fédérale de North Island – Powell River (Colombie-Britannique)

N’aie pas peur, et si tu ne peux pas t’en empêcher, fonce quand même. Ne pas vivre pleinement, c’est gaspiller sa vie. Si tu perds du temps, pardonne-toi immédiatement.

Encourage toujours les femmes qui t’entourent. Apprendre à faire sa place dans le monde où l’on vit peut être difficile, mais n’oublie pas que tu as le droit d’être l’artisane de ta propre vie.

Veille à te garder du temps pour réfléchir aux choix que tu fais. Un manque d’attention peut te mettre dans une situation indésirable. Prends le temps de bien connaître la voie dans laquelle tu t’engages. N’essaie pas d’être quelqu’un d’autre; admirer les autres, c’est très bien, mais le plus beau cadeau que tu puisses offrir au monde, c’est l’authenticité; alors, reste toujours toi-même.

Carolyn Bennett
Députée fédérale de Toronto – St. Paul’s (Ontario)

Le mot « politique » n’est pas un juron! La politique réunit des citoyens engagés qui ne se satisfont pas du statu quo et qui veulent améliorer les choses.

La vision que l’on a des changements qui doivent être effectués ne fait pas toujours l’unanimité. Même avec les données les plus fiables et en se fondant sur la valeur canadienne qu’est l’équité, on ne peut convaincre tout le monde. Certaines personnes sont très à l’aise avec le statu quo et s’opposeront avec vigueur à ceux d’entre nous qui tenteront de changer les choses.

La réussite passe souvent par la participation de « partenaires inhabituels » à l’appui du changement – en particulier ceux qui n’en retireront pas un avantage personnel. Les alliés reconnaissent que les bonnes politiques publiques profitent au plus grand nombre ou à ceux qui en ont le plus besoin. Pour faire avancer les causes féministes, il faut rallier de grands hommes.

Lisa Thompson
Députée provinciale de Huron-Bruce (Ontario)

Cher double,

Avant tout, accroche-toi à tes rêves parce qu’en travaillant d’arrache-pied et en restant fidèle à toi même, tes rêves se réaliseront!

Il est aussi important de ne jamais oublier ses racines! Sois toujours fière d’avoir grandi sur une ferme. Le fait est que, dans l’avenir, de moins en moins de personnes auront la chance de vivre une expérience si extraordinaire.

Et tu sais quoi, ces clubs 4 — H, auxquels tu t’es donnée corps et âme, te prépareront admirablement bien à ta carrière. Si tu te promets d’employer ta tête pour réfléchir, ton cœur pour demeurer loyale et ton corps pour vivre en santé, tu entameras un périple riche de possibilités. N’oublie pas de remercier ceux qui t’ont aidée chemin faisant et prends toujours le temps d’aider les autres en retour.

Ne cesse jamais de siffler. Montre-toi toujours humble et bonne. Aime ta famille et tes amis et savoure les moments passés chez toi. Efforce-toi toujours de donner le meilleur de toi.

Louise Harel
Ancienne députée de Hochelaga-Maisonneuve (Québec)

Alors que tu n’envisageais de siéger à l’Assemblée nationale du Québec que quelques années, lors de ton élection dans Hochelaga-Maisonneuve en 1981, tu y resteras 27 ans huit mois, tu seras ministre sous quatre premiers ministres, à la tête d’une dizaine de ministères, présidente d’un grand nombre de commissions, chef parlementaire de l’Opposition officielle et première femme Présidente de l’Assemblée.

Tu aimeras follement ce métier tout en sachant que c’est un jeu mortifère qui suppose la mort, symbolique heureusement, de tes adversaires. Tu essaieras tout le long de ton parcours à rester une femme et non pas un homme en politique. Tu chercheras à convaincre et à persuader et non à imposer et à contraindre. Les citoyens les plus vulnérables seront ceux et celles qui te guideront dans tes choix.

Tu voudras partager ta conviction, surtout auprès des jeunes femmes, que le métier politique procure une joie indicible et qu’il peut réellement améliorer la vie des gens.

Ginette Grandmont
Ancienne députée provinciale de Masson (Québec)

Une surprise m’attendait à la fin de deux carrières bien remplies. Après avoir fini ma famille, je fus élue députée en 2007 à ma grande surprise. Quelle belle expérience ce fut - mais trop courte - de finir une carrière de cette façon.

Si j’avais su, plus jeune, que ce serait si motivant de participer à la vie politique, je me serais présentée bien avant cela.

Vous, les jeunes femmes qui avez de l’ambition, n’hésitez pas à faire votre place. C’est valorisant, mais demandant, cependant ça vaut l’effort.

Carole James
Députée provinciale de Victoria-Beacon Hill (Colombie-Britannique)

Crois en toi et sois honnête envers toi-même. Il y aura toujours quelqu’un pour critiquer, mais si tu peux fondamentalement croire en toi et respecter tes valeurs, tu seras solide comme un roc et tu survivras à toutes les épreuves auxquelles tu pourrais te retrouver confrontée.

Ris souvent et inquiète-toi moins!

Souviens-toi de ce qui est vraiment important et laisse tomber le reste. Apprends à oublier les affronts, les erreurs et les faux pas. La vie est faite pour apprendre, alors relève de nouveaux défis!

Et laisse de la place à l’imprévu dans ta vie, aussi bien organisée qu’elle soit.

Ce sont les aléas de la vie qui s’avèrent le plus riche d’enseignements. Sois respectueuse envers toi même et envers les autres.

Lorraine Richard
Députée provinciale de Duplessis (Québec)

Après 14 ans en politique, un constat s’impose : malgré l’évolution de la situation des femmes dans notre société, les obstacles sont toujours nombreux. Certaines barrières sont plus dures à faire tomber que d’autres. Mais plus il y aura de femmes en politique, plus celles-ci pourront changer les choses!

Donc, fonce, fais ta place, personne ne le fera pour toi. Prends des décisions selon tes convictions, c’est ainsi que tu pourras faire la différence. Sois forte. Surtout, sois toi-même. Le respect de tes convictions sera ton plus grand atout!


Canadian Parliamentary Review Cover
Vol 40 no 3
2017






Dernière mise à jour : 2017-11-08