Revue parlementaire canadienne

Numéro courant
Région canadienne, APC
Archives
Prochain numéro
Guide de rédaction
Abonnez-vous

Recherche
AccueilContactez-nousEnglish

PDF
Esquisses des parlements et de leur passé : Voyage en train, taches de thé et histoire d’une legislature
Valerie Footz

Objet étrange provenant d’un voyage historique dans le centre et le sud de l’Alberta effectué par des députés et des membres du personnel de la première Assemblée législative de la province ainsi que d’autres personnes, et restitué à l’Assemblée législative plus de 100 ans après les faits – avec vieilles taches de thé restées intactes.

En décembre 2011, Phyllis Telford s’est présentée à la Bibliothèque de l’Assemblée législative de l’Alberta avec un curieux objet à donner. Elle a soigneusement déplié un morceau de tissu rempli de signatures et a expliqué qu’elle le tenait de son grand père, Robert Telford, à qui l’objet avait appartenu. Robert Telford avait été élu député de Leduc, lors de la toute première élection générale tenue en Alberta, en 1905, et avait servi jusqu’à la fin de la deuxième législature, en 1913. Ne sachant pas trop ce que c’était, mais certaine qu’il avait de la valeur, Phyllis Telford a fait don de l’objet à la Bibliothèque de l’Assemblée législative.

Des recherches menées par le personnel de la Bibliothèque ont révélé que le morceau de tissu en question portait les signatures du lieutenant gouverneur, de députés de l’Assemblée législative de l’Alberta et de membres de leur famille, de sénateurs, de journalistes, ainsi que de membres du personnel de l’Assemblée et de la compagnie de Chemin de fer Canadien Pacifique. Ce bout de tissu s’est avéré être une serviette de table ou un morceau de nappe imprégné de taches de thé.

Après avoir siégé à la première séance de la première législature, du 15 mars au 9 mai 1906, les nouveaux législateurs ont entrepris un périple en train dans le centre et le sud de l’Alberta. Comme le rapporte l’édition du 16 août 1906 du Lethbridge Herald, le lieutenant gouverneur George H.V. Bulyea avait déclaré que le but de ce voyage était de donner l’occasion aux députés de l’Assemblée législative ayant joué un rôle au sein du gouvernement provincial de connaître ces contrées.

Ainsi, du 7 au 11 août 1906, la plupart des 25 députés de l’Alberta et d’autres invités de marque albertains ont traversé 78 localités et fait 18 arrêts, en suivant un itinéraire bien précis. Le voyage s’est terminé à Calgary, mais le ministre provincial des Travaux publics de l’époque, William H. Cushing, avait fait remarquer que le voyage aurait dû se terminer, et non commencer, à Banff, car cela leur aurait permis de récupérer.

À un moment donné, pendant le voyage, de nombreux députés et dignitaires ont signé le morceau de tissu. Parmi eux, il y avait :

  • George H.V. Bulyea (lieutenant gouverneur de l’Alberta) et son secrétaire officiel,
  • Charles W. Fisher (Président de l’Assemblée législative),
  • Alexander C. Rutherford (premier ministre de la province),
  • Arthur L.W. Sifton (alors juge en chef à la Cour suprême de l’Alberta; devenu premier ministre de la province en 1910),
  • John Cowell (greffier de l’Assemblée législative de l’Alberta) et
  • les sénateurs Leverett DeVeber et Peter Talbot.

Fait intéressant, Robert Telford n’a pas signé. Le morceau de tissu a été encadré par un restaurateur de textiles et suspendu juste derrière les portes de la Bibliothèque de l’Assemblée législative de l’Alberta.


Canadian Parliamentary Review Cover
Vol 39 no 4
2016






Dernière mise à jour : 2017-10-03