Revue parlementaire canadienne

Numéro courant
Région canadienne, APC
Archives
Prochain numéro
Guide de rédaction
Abonnez-vous

Recherche
AccueilContactez-nousEnglish

PDF
Activités de l’APC : la scène canadienneActivités de l’APC : la scène canadienne


La vingt quatrième conférence régionale canadienne

La vingt quatrième conférence régionale canadienne a eu lieu en Nouvelle-Écosse, où elle était tenue la toute première conférence du genre en 1958.

Plus de cent parlementaires et observateurs de toutes les provinces et des territoires ont participé à cette conférence qui s’est tenue à Halifax les 30 et 31 juillet, puis à Keltic Lodge dans le parc national du Cap Breton, du ler au 3 août.

En raison de la campagne électorale fédérale, aucun député n'a participé à cette conférence; cependant le Parlement était représenté par les sénateurs Ann Bell, L. Norbert Thériault, Lorne Bonnell et Richard Donahoe, père d M. Arthur Donahoe, président de l'Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse et hôte de la conférence. Parmi les observateurs présents à cette conférence, il y avait des représentants des assemblées législatives de la Jamaïque, de Trinidad et Tobago, des Îles Vierges britanniques et du Royaume Uni ainsi que des observateurs membres du personnel des assemblées législatives du Wisconsin, de l'Arizona et du Royaume-Uni. Il faut également signaler la présence à la conférence du secrétaire général de l'Association parlementaire du Commonwealth, sir Robin Vanderfelt, du président du comité exécutif de l'APC, Gerald Ottenheimer, MAL de Terre Neuve, et du Très honorable Mark Carlisle, trésorier honoraire de l'APC.

Les délégués ont été accueillis officiellement en Nouvelle Écosse par le lieutenant gouverneur, M. Alan Abraham, qui était également l'hôte d'une réception tenue en leur honneur un peu plus tard au cours de la semaine. L'ordre du jour comprenait les sujets suivants : La discipline de parti : Avantage ou fardeau», «Le rôle des provinces dans les affaires internationales», «La protection des droits des minorités visibles, La déréglementation : Où s’arrêter?» et «La censure et la liberté d'expression : l'incidence de la Charte canadienne des droits et libertés.» Un parlementaire présentait un bref exposé de 20 minutes, après quoi on passait à la discussion générale sur chaque question. L'exposé préliminaire a été présenté tour à tour par MM. Michel Leduc du Québec, James Russell de Terre-Neuve, Steve Porter du Nouveau-Brunswick, Alan Hyland de l'Alberta, et Michael Breaugh de l'Ontario. La dernière réunion a été ouverte par sir Robin Vanderfelt qui a attiré l'attention des délégués sur les propositions contenues dans le rapport intitulé l'APC et l'avenir.

En plus des réunions officielles, le comité d'organisation avait prévu tout un éventail d'activités sociales intéressantes pour les délégués et leurs conjoints et même mis sur pied un programme destiné aux enfants. Il y eut, entre autres, le traditionnel souper dégustation de homard après lequel les gens ont chanté en coeur (sous la direction du premier ministre de la Nouvelle Écosse, M. John Buchanan), une excursion et un goûter à bord du Bluenose Il ainsi qu'une visite du parc historique national de Louisbourg. Le programme prévoyait également une journée libre au Cap Breton où les délégués ont pu aller à la pêche en haute mer, jouer au tennis ou faire de la marche. Une soirée de musique traditionnelle, de chansons et de danses celtes, offert par le président, M. Donahoe et son épouse, clôtura la conférence.

Comme l'a fait remarquer la présidente de l'Assemblée législative de l'Île du Prince Édouard, Mme Marion Reid, dans ses observations de clôture, on n'atteint rien sans grand enthousiasme. Et cet enthousiasme contagieux de tous les membres du comité organisateur dirigé par M. le président Donahoe, a non seulement assuré le succès de la conférence, mais a aussi laissé dans le coeur de tous ceux qui ont eu la chance d'y assister un souvenir indélébile.

Gentilhomme huissier de la verge noire  nouveau titulaire

Le poste de gentilhomme huissier de la verge noire était vacant depuis le départ à la retraite de M. Tom Bowie, il y a plus d'un an. Le 9 juillet 1984, le premier ministre a annoncé la nomination de M. Claude Lajoie à ce poste au Sénat. M. Lajoie représentait la circonscription de Trois Rivières à la Chambre des communes depuis 1972.


Canadian Parliamentary Review Cover
Vol 7 no 3
1984






Dernière mise à jour : 2020-03-03