Revue parlementaire canadienne

Numéro courant
Région canadienne, APC
Archives
Prochain numéro
Guide de rédaction
Abonnez-vous

Recherche
AccueilContactez-nousEnglish

PDF
Activités de l’APC : la scène canadienneActivités de l’APC : la scène canadienne


22e Conférence régionale 1982

Pour la première fois, une conférence de la région canadienne de l'Association parlementaire du Commonwealth aura lieu cette année dans les Territoires du Nord-ouest. Étant donné l'immensité des Territoires et le peu d'installations hôtelières disponibles, la conférence de 1982 sera légèrement différente des précédentes.

Les délégués se verront offrir le choix entre quatre destinations avant d'assister à la conférence proprement dite. Ils pourront se rendre à Frobisher Bay sur l'île Baffln à Rankin Inlet sur la côte ouest de la baie d'Hudson, à Hay River sur la rive sud du Grand lac des Esclaves et à Inuvik dans le delta du Mackenzie. Les délégations passeront trois ou quatre jours à  visiter les centres d'intérêt de la région choisie puis elles s’envoleront vers Yellowknife où se dérouleront les travaux officiels de la conférence.

Séminaire des députés de la Saskatchewan

Le premier séminaire de la section de la Saskatchewan de l'APC s'est tenu le 9 février 1982. Ce séminaire est le premier d'une série qui sera offerte chaque année aux députés de l'assemblée législative. Il avait été organisé à la suite d'une recommandation contenue dans le rapport du comité spécial chargé de revoir le règlement et les procédures de l'assemblée. Ce rapport suggérait la tenue chaque année d'un séminaire sur la procédure parlementaire afin de permettre aux députés de la Saskatchewan de discuter de leurs problèmes dans ce domaine et de se tenir au courant de ce qui se fait ailleurs.

Ce séminaire, auquel ni la presse ni le public n'était invité, porta sur le rôle changeant des simples députés. Il donna aussi lieu à une discussion générale sur le nouveau règlement de l'assemblée qui vient d'être adopté à la su ' te des recommandations du comité spécial sur le règlement. On s'est attardé, en particulier, au nouveau système de comités et à ses répercussions sur le rôle du simple député.

L'ancien président de I*assemblée législative de l'Ontario, M. Jack Stokes, était le conférencier invité de cette rencontre. Sa participation aux discussions fut particulièrement remarquée. M. Frank Meakes, ancien député à l'assemblé Iégislative de la Saskatchewan, était également présente il fit part de son opinion sur le rôle sans cesse changeant du député.

Nomination

M. Charles Lussier est devenu greffier du Sénat le 1e janvier 1982. Originaire de Montréal, M. Lussier a étudié le droit à l'université McGill et à l'université de Montréal. Il a exercé cette profession

Depuis 1965, M. Lussier a occupé un certain nombre de postes importants au service du gouvernement fédéral tant au Canada qu'à l'étranger. Il a été membre de la Commission de la fonction publique du Canada de 1970 à 1976 et directeur du Conseil des arts du Canada de 1976jusqu'à sa récente nomination. M. Lussier remplace Robert Fortier qui a pris sa retraite après avoir été greffier depuis 1968.

Le 4 janvier 1982. M. Philip Laundy a pris ses fonctions de greffier à la Chambre des communes. M. Laundy était auparavant directeur du service de recherche de la Bibliothèque du Parlement, depuis sa création en 1965. M. Laundy a été conseiller spécial auprès du Comité de la procédure présidé par MM. Alan Mcnaughton et Lucien Lamoureux, au cours des années 60 lorsque les procédures de la Chambre ont été complètement revu. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont The Office of Speaker qui est actuellement en cours de révision sous le parrainage de l'Association parlementaire du Cornmonwealth. En plus des fonctions qu'il remplit au Bureau. M. Laundy est secrétaire de la Conférence des président d'assemblée du Commonwealth.


Canadian Parliamentary Review Cover
Vol 5 no 1
1982






Dernière mise à jour : 2019-07-15