Revue parlementaire canadienne

Numéro courant
Région canadienne, APC
Archives
Prochain numéro
Guide de rédaction
Abonnez-vous

Recherche
AccueilContactez-nousEnglish

PDF
APC : La scène canadienneAPC : La scène canadienne


Nouveau président au Québec

Le 13 janvier 2009, Yvon Vallières a été élu président de l’Assemblée nationale du Québec. Né à Danville (Richmond) le 5 février 1949, il a fait ses études à l’Université de Sherbrooke. Il a enseigné à Saint-Hubert, Asbestos, Danville et Valcourt (de 1970 à 1972 et de 1976 à 1981), en plus d’être conseiller pédagogique à la Commission scolaire Taillon en 1972 et 1973.

Il a été élu député de Richmond pour la première fois à l’élection générale du 29 octobre 1973, puis réélu en 1981, 1985, 1989, 1994, 1998, 2003, 2007 et 2009. Au fil des ans, il a occupé plusieurs fonctions parlementaires, notamment celles de porte-parole de l’opposition en matière de mines, d’autoroutes, d’agriculture et de développement régional.

Il a été whip en chef du gouvernement à deux reprises, en plus d’avoir déjà été président du caucus. Il a aussi été président du Comité de l’agriculture, des pêcheries et de l’alimentation.

Il a été élu président sans concurrent.

Conférence des présidents d’assemblée du Canada

La 26e Conférence des présidents d’assemblée du Canada a eu lieu à Regina, en Saskatchewan, du 22 au 25 janvier 2009.

L’hôte de la Conférence était le président Don Toth de la Saskatchewan. Parmi les présidents présents, il y avait Peter Milliken (Chambre des communes), Roy Boudreau (Nouveau-Brunswick), Roger Fitzgerald (Terre-Neuve-et-Labrador), George Hickes (Manitoba), Paul Delroy (Territoires du Nord-Ouest) Alfie MacLeod (Nouvelle-Écosse), Kathleen Casey (Île-du-Prince-Édouard) et Ted Staffen (Yukon).

Un certain nombre de vice-présidents ont également été de la partie, notamment Wayne Cao (Alberta), Katherine Whittred (Colombie-Britannique), Andrew Scheer (Chambre des communes), Bonnie Korzeniowski (Manitoba), Bill Fraser (Nouveau-Brunswick), Thomas Osborne et Felix Collins (Terre-Neuve-et-Labrador), Bruce Crozier et Jim Wilson (Ontario), Steve Nordick (Yukon), Paula Biggar (Île-du-Prince-Édouard), François Gendron (Québec), Greg Brkich et Tim McMillan (Saskatchewan).

La conférence s’est ouverte sur une allocution du président Toth pour souhaiter la bienvenue en Saskatchewan aux autres présidents.

La première séance avait pour thème « Diffusion des débats parlementaires — Le temps est-il venu d’uniformiser les règles? » et comprenait un exposé de Gregory Putz, greffier de l’Assemblée législative de la Saskatchewan, et de Darcy Hislop, chef de la technologie.

Le président Milliken a présenté un document dans la deuxième séance sur les défis des séances extraordinaires. La troisième session a pris la forme d’une table ronde à laquelle ont pris part trois anciens présidents de la Saskatchewan : Glenn Hagel, Myron Kowalsky et Arnold Tusa.

Le président MacLeod a fait un exposé sur les avis de motion à la quatrième séance, tandis que la dernière séance a porté sur la réforme des comités en Alberta, avec un exposé du greffier de l’Assemblée législative, David McNeil.

En plus d’assister aux séances, les membres ont pu visiter le Royal Saskatchewan Museum et le Centre du patrimoine de la GRC. Après la dernière séance, ils ont eu droit à un spectacle du groupe Kevin Costner and Modern West, qui a interprété du matériel original composé par le groupe sur des chansons écrites par des grands de la musique.


Canadian Parliamentary Review Cover
Vol 32 no 1
2009






Dernière mise à jour : 2020-03-03