Revue parlementaire canadienne

Numéro courant
Région canadienne, APC
Archives
Prochain numéro
Guide de rédaction
Abonnez-vous

Recherche
AccueilContactez-nousEnglish

PDF
Activités de l’APC : la scène canadienneActivités de l’APC : la scène canadienne


Deuxième Colloque parlementaire du Commonwealth

Du 25 mai au 3 juin 1990, la Région du Canada a été l'hôte du deuxième Colloque parlementaire du Commonwealth auquel ont participé des parlementaires de dix assemblées législatives de pays membres du Commonwealth ainsi que des législateurs fédéraux, provinciaux et territoriaux. La présidence du Colloque avait été confiée au président de l'Assemblée législative de l'Alberta, M. David Carter, qui est aussi le président de la Région du Canada.

La première séance a été présidée par le député Girve Fretz, président de la Section canadienne de l'APC. Le thème en était « Le Canada en tant que fédération : la scène politique ». Le professeur J.R. Mallory de l'université McGill, M. Gordon Robertson, et M. Michel Robert ont discuté de l'Accord du lac Meech et des relations fédérales-provinciales en général.

Les deux séances suivantes ont porté sur l'évolution de la procédure au Canada et dans les provinces. M. Philip Laundy, greffier adjoint de la Chambre des communes, a livré une communication sur le rôle du président. M. Roger Sands, greffier du bureau outre-mer de Londres, M. Lawrence Cannon, de l'Assemblée nationale du Québec, le sénateur Gerald Ottenheimer, et M. Robert Callahan, de l'Ontario, ont compté parmi les participants à ces séances. Trois anciens parlementaires éminents ont mené la discussion sur le thème « Un dilemme de parlementaire : le parti, l'électorat et les convictions personnelles ». Il s'agissait de MM. Keith Penner, Paul McCrossan et Ian Deans. Le député John Bosley a présidé une séance sur le système des comités à laquelle ont participé le député Felix Holtmann, M. Ted Chapman de l'Australie-Méridionale et M. David Lambie du Royaume-Uni.

Un autre parlementaire du Royaume-Uni, M. Bill Walker, a présidé la séance sur « Le Parlement et l'exécutif ». Deux anciens parlementaires canadiens, MM. John Reid et David Daubney ainsi que le député de Trinidad et Tobago, M. Joseph Toney, ont aussi participé à cette séance. La présidence de la séance sur « Le Parlement et les médias » a été confiée au député Geoff Scott. Plusieurs membres de la tribune des journalistes y ont participé : Mme Marjorie Nichols du Ottawa Citizen, Mme Judy Morrison de la radio SRC, M. Michel Gratton du Toronto Sun et M. Vadim Fotinov de la radio-télévision soviétique. Le député Nelson Riis a présidé une séance ayant pour thème « Informer le public sur le Parlement », à laquelle ont participé des représentants des services d'information de la Chambre et du Sénat, MM. Robert Desramaux et Gordon Lovelace, ainsi que M. John Warren des Services de radio-télédiffusion parlementaires.

Le Colloque s'est terminé par un débat contradictoire au cours duquel les participants en sont venus à la conclusion qu'il y a une place pour une deuxième Chambre au sein des Parlements du Commonwealth. Le sénateur Gérald Beaudoin et M. Sidney R. Stallard des Bermudes l'ont emporté sur leurs adversaires, M. David Lambie et le député de l'Assemblée législative de la Saskatchewan, M. Edward Clark. La présidence du débat était assurée par M. Edward Clark, président de l'Assemblée législative de la Saskatchewan.

Conférence régionale au Nouveau-Brunswick

C'est du mercredi 22 août au lundi 27 août 1990, que se tiendra au Nouveau-Brunswick la 30e Conférence régionale canadienne. Voici une liste de quelques-uns des points à l'ordre du jour : La souveraineté canadienne et l'impact du libre-échange; La lutte contre l'analphabétisme dans notre système d'éducation; Les problèmes inhérents à la réalisation de l'autonomie politique des peuples autochtones; L'état de l'industrie de la pêche au Canada; La gestion environnementale efficace des déchets solides, toxiques et nucléaires; l'influence sur l'opinion publique de l'interprétation par les enquêteurs et les médias; L'indépendance du député et la discipline traditionnelle de parti; L'avenir du système des soins de santé au Canada; L'identité canadienne : un Canada multiculturel par opposition à une culture canadienne commune; Reconnaissance et respect : le rôle transitoire des femmes dans la vie publique; Le suicide chez les adolescents : à quoi faut-il attribuer ce dilemme embarrassant; enfin, Les pouvoirs du Sénat : théorie et pratique. Les participants auront l'occasion de se rendre au Village historique de Kings Landing et de prendre part à un traditionnel souper de homard.

Conseil régional

Le 2 juin 1990, le Conseil régional canadien a tenu sa réunion annuelle. Le président Frank Branch, du Nouveau-Brunswick, a été choisi pour succéder au président David Carter de l'Alberta au poste de président de la Région canadienne, pour la prochaine année. Le président Carter a présenté un rapport sur les activités de 1989-1990 à l'instar des représentants régionaux, le sénateur William Doody et le président Hugh Edighoffer de l'Ontario. Le secrétaire général de l'APC a fait état des relations entre le Secrétariat du Commonwealth et le Secrétariat de l'APC et de la nécessité de bien faire comprendre aux premiers ministres des pays membres du Commonwealth le rôle important que joue l'Association dans la promotion des institutions démocratiques au sein du Commonwealth.

Le Canada a accepté d'accueillir la Conférence internationale de l'APC de 1994 dont le financement sera assuré par le Parlement et les assemblées législatives des provinces et des secrétaires.

Le vice-président des Territoires- du-Nord-Ouest a fait rapport du 14e Colloque parlementaire canadien tenu en novembre dernier. Il a en outre proposé que la Conférence des présidents d'assemblées législatives prévue pour 1991 soit reportée à 1994 lorsque sera achevée la construction des nouveaux édifices du Parlement à Yellowknife. Le président Arthur Donahoe a offert de tenir la conférence de 1991 en Nouvelle-Écosse.

Le président Donahoe a en outre attiré l'attention du Conseil sur une décision rendue récemment par la Cour suprême de la Nouvelle-Écosse et dans laquelle elle ordonne à l'Assemblée d'autoriser la télédiffusion de ses travaux. Il a fait remarquer que cette décision va bien au-delà de la télévision et touche au privilège parlementaire et à la question de savoir si celui-ci est assujetti à l'examen des tribunaux.

Le Conseil a en outre approuvé la proposition du Centre d'échanges interparlementaires d'organiser un colloque sur l'éducation, à Washington, à l'automne de 1990. 


Canadian Parliamentary Review Cover
Vol 13 no 2
1990






Dernière mise à jour : 2019-07-15